Avis | Au fond de l’eau

Au fond de l’eau – Paula Hawkins

504 pages

« Une semaine avant sa mort, Nel a appelé sa sœur, Julia. Qui n’a pas voulu lui répondre. Alors que le corps de Nel vient d’être retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, leur ville natale, Julia est effrayée à l’idée de revenir sur les lieux de son enfance. De quoi a-t-elle le plus peur ? D’affronter le prétendu suicide de sa sœur ? De s’occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu’elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu’elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c’est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent. »

J’ai d’abord découvert cette auteur avec La fille du train, son premier roman. Celui-ci m’avait réellement séduite. C’est donc tout naturellement que j’ai sauté sur son second livre, Au fond de l’eau, et je n’ai pas été déçue !

Certes, certains passages trainaient un peu en longueur (tout comme dans La fille du train) mais globalement j’ai vraiment été absorbée par l’histoire. L’intrigue est bien ficelée et c’est là l’un des principaux points forts du roman. Les personnages demeurent néanmoins importants (et vraiment nombreux ce qui constitue un point faible d‘Au fond de l’eau à mon sens : on se perd un peu dans les protagonistes) mais en tant que lectrice c’est vraiment l’intrigue qui m’a conquise.

A Beckford se trouve une rivière des plus sombres et étranges. Cette rivière tire son surnom -Bassin des noyées- d’une sorte de malédiction aquatique. De nombreuses jeunes femmes s’y sont mystérieusement noyées, emportant avec elles le secret de leur mort. Julia revient sur cet étrange lieu pour enterrer Nel, sa soeur, qui se serait suicidée. Mais Nel laisse derrière elle sa fille, seule. Julia va donc s’occuper de sa nièce. S’en suit une enquête quant à cette terrible hécatombe, faisant disparaitre au fond de l’eau de nombreuses femmes. Une histoire dans laquelle les secrets et les non-dits stagnent à la surface de l’eau sans jamais être perçus.

Au fond de l’eau est un thriller rempli de mystère. Honnêtement ce fût vraiment une bonne lecture et si comme moi tu es particulièrement friand de thriller je ne peux que te donner ce conseil : fonce l’emprunter.

cette lecture date de septembre 2018

E X T R A I T S

« Beckford est donc un endroit bizarre rempli de gens bizarres, avec une histoire bizarre. Et au milieu, il y a une rivière, et c’est cette rivière qui est le plus étrange, parce qu’on a l’impression de quelque côté qu’on se tourne, quelle que soit la direction vers laquelle on se dirige, on finit toujours par tomber dessus. »

« Nickie disait qu’il y avait dans ce village des hommes prêt à vous condamner au premier regard, qu’il y en avait toujours eu. Mais évidemment, les gens fermaient les yeux. Ils n’aimaient pas penser au fait que l’eau de leur rivière était infectée par le sang et la bile de femmes persécutées, de femmes malheureuses : ils la buvaient tous les jours.»

« Jee savais qu’il me serait impossible de dire non. Et je savais que j’allais m’attirer des ennuis, qu’elle allait m’attirer des ennuis, mais j’avais attendu ce genre d’ennuis toute ma vie. »

« Ça y est, tu as toute mon attention à présent. Pourtant, je n’arrive pas à m’empêcher de penser que je suis passée à côté de l’essentiel. »

« Je ne pensais pas que ça pouvait t’arriver chez toi, dans ton salon, je ne pensais pas qu’il t’en parlait après en te demandant si tu avais passé un bon moment. Je me suis dit que j’avais forcément fait quelque chose qu’il ne fallait , que je n’avais pas exprimé assez clairement que je ne voulais pas. »

5 réflexions sur “Avis | Au fond de l’eau

  1. J’ai beaucoup aimé « La fille train », alors ce titre me donne bien envie ! Je partage ton avis sur le fait que certains passages « traînent en longueur »… Mais je me disais que dans « La fille du train » cela servait à asseoir un rythme un peu pesant, voire oppressant, pour souligner le fait que l’héroïne perd peu à pied pied par rapport à sa propre vie. En tout cas tu m’as convaincue d’essayer ce deuxième roman, merci pour cette critique 😀

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s