Mon portrait chinois

Bonjour, j’espère de tout cœur que tu vas bien en ce joli début d’été. Je te retrouve aujourd’hui dans un tout nouvel article un peu différent (et non pas un peu spécial comme le disent toutes les youtubeuses). Cette fois-ci, il s’agira d’un portrait chinois. Je me suis rendue compte que je ne parlais pas beaucoup de moi sur ce blog et, en plus d’un an, il serait temps de délivrer quelques petites informations à mon sujet..

Le principe du portrait chinois est simple. Il faut répondre à la question : si j’étais ?

Si j’étais un animal, je serais un chat. C’est un animal que j’affectionne particulièrement et que je trouve à la fois sauvage, apprivoisable, majestueux, doux et, parfois, agressif. Un peu comme moi, quoi.

Si j’étais un plat, je serais des pâtes. Plat de base mais pourtant délicieux et déclinable avec de nombreuses sauces et des ingrédients très variés.

Si j’étais un pays, je serais le Japon pour sa richesse culturelle et ses magnifiques paysages.

Si j’étais une saison, je serais certainement l’été car même si elle constitue la deuxième saison pendant laquelle je suis la plus touchée par les allergies, j’adore la chaleur et la bonne humeur qui s’en dégage. J’associe automatiquement cette période aux vacances, à la famille et à la farniente.

Si j’étais un moment de la journée, je serais le soir. Moment privilégié pour et avec soi-même et qui offre de la tranquillité et du repos.

Si j’étais un végétal, je serais un coquelicot.. magnifique fleur éphémère et sauvage ne pouvant être cueillie et vivant pour la liberté.

Si j’étais une citation, je serais celle d’Albus Dumbledore, rappelant que l’espoir et le positif ne sont jamais très loin. Voici la citation en question : « Mais vous savez, on peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres… Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière. » J’ai vraiment un faible pour cette douce citation (et aussi parce qu’Harry Potter a bercé mon enfance et que je nourris toujours autant d’amour pour cette saga).

Si j’étais un bruit, je serais celui des gouttes de pluie qui s’écrasent sur les fenêtres, bruit à la fois doux et poétique qui me détend et que j’adore entendre avant de m’endormir paisiblement.

Si j’étais un mot, je serais passion ou bien frisson.

Si j’étais une partie du corps, je serais une nuque, à la fois douce, cachée et sensuelle.

Si j’étais une qualité, je serais le sens de l’écoute ou bien l’honnêteté. Ces deux qualités sont à mon sens tout aussi importantes et même primordiales. Ce sont des traits de caractère positifs que je recherche dans toutes mes relations, quelles soient amicales ou bien amoureuses.

Si j’étais un défaut, je serais l’impulsivité. Elle me correspond assez bien. Il m’arrive assez souvent de réagir au quart de tour. Je pourrai également dire la rancune ; je pardonne parfois mais je n’oublie rien et je peux garder en tête pendant de longues années un petit détail qui ne m’a pas plu.

Si j’étais une célébrité, je serais Lena Mahfouf ou Emma Watson. Deux femmes qui m’inspirent grandement par leur beauté, leur ouverture d’esprit et leur carrière.

Si j’étais un pêché capital, je serais la gourmandise ou la luxure.

Si j’étais un métier, je serais celui d’écrivain. Être payé pour raconter des histoires, stimuler son imaginaire et faire rêver les gens.. J’adorerai.

Et toi, que serais-tu ?

4 réflexions sur “Mon portrait chinois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s