Avis | Mes ruptures avec Laura Dean

Mes ruptures avec Laura Dean – Mariko Tamaki & Rosemary Valero O’Connell

304 pages

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 4mgv.png

« Lorsque Frédérica Riley (Freddy) est sortie avec Laura Dean, la plus populaire, drôle et attirante fille du lycée, ce fût l’un des plus beaux jours de sa vie. Depuis, tout a changé… Laura est devenue autocentrée et manipulatrice. Elle ne cesse de quitter Freddy, qui finalement revient toujours vers elle. Cette relation toxique basée sur le « je t’aime, moi non plus » est malsaine, mais c’est plus fort qu’elle, Freddy ne sait pas lutter face à l’attraction magnétique, à l’emprise que Laura exerce sur elle. Pour garder un minimum de dignité et ne pas perdre son amie qu’elle délaisse, Freddy cherchera de l’aide auprès de ses proches, d’une chroniqueuse courrier du cœur et même d’un médium. Frédérica saura-t-elle se sortir de cette fougueuse histoire qui la rend aussi malheureuse que dépendante ? »

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 4mgv.png

D’abord, les planches sont d’une beauté sans nom. Le travail graphique est vraiment incroyable. Le rose et le noir se marient à merveille et offrent aux lecteurs de superbes illustrations. Honnêtement, je pourrai m’attarder des heures entières sur la contemplation d’une unique page tellement certaines sont jolies. Rien que pour ça, mon achat valait le coup.

Les sujets évoqués sont variés et tous importants. Mes ruptures avec Laura Dean aborde évidemment le sujet des relations amoureuses -ici homosexuelles-, de leur éventuelle toxicité et de la redoutée (mais parfois nécessaire) rupture. Le récit présente une grande diversité aussi bien au niveau des caractères des personnages que de leurs corps (et ça, ça fait du bien!). Sont aussi évoqués le racisme et la place de la population LGBTQ+ dans la société et dans leur scolarité. Ce panel de thématiques, ailleurs assez peu traitées, n’a fait que renforcer mon coup de cœur.

Le seul petit bémol de ce roman graphique réside dans les réactions de Frédérica qui peuvent parfois paraître caricaturales même si celles-ci s’expliquent par l’amour que l’adolescente porte à Laura. Extérieurement, le lecteur peut se demander : Mais qu’attend-elle pour couper court à cette relation et pour s’enfuir pour de bon ? et trouver son personnage agaçant à cause de ses nombreux questionnements et allers-retours vers Laura. Cependant, tout n’est pas si simple et Mes ruptures avec Laura Dean l’illustre avec brio.

L’histoire est touchante et sincère. Les rebondissements nous tiennent en haleine. Les émotions qui parcourent notre héroïne traversent les pages pour nous atteindre. On se sent fragile, anxieuse, éperdument amoureuse puis rejetée et trahie. Puis on aperçoit une lueur d’espoir, enfin. La prise de conscience de Freddy est progressive et j’ai adoré voyager dans ses sentiments.

La morale est belle et d’autant plus que l’ouvrage s’adresse à des adolescents et apparaît d’utilité publique. Grâce à l’histoire de Freddy et Laura, on comprend que l‘amour n’est pas forcément positif, qu’il est plus compliqué de partir que de rester mais qu’il faut savoir se montrer très fort(e) afin de préserver son estime de soi. Aucune relation ne doit nous éloigner de qui nous sommes. A mettre entre les mains de tous les ados (et adultes ne serait-ce que pour le ravissement graphique) !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 4mgv.png

 E X T R A I T S

3 réflexions sur “Avis | Mes ruptures avec Laura Dean

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s