Mes derniers emprunts #5

Bonjour, ces dernières semaines j’ai eu envie de nouveauté en terme de lecture. J’ai pioché quelques titres au CRD de mon école et à la médiathèque de ma ville étudiante. Je te montre les 6 ouvrages que j’ai empruntés !

Les Orphelins de métal de Padraig Kenny

Pourquoi je l’ai choisi ?
J’ai entendu parler de la sortie de ce roman sur les réseaux sociaux sans jamais avoir écouté ni lu d’avis.. et j’en suis bien contente car cela va me permettre d’être impartiale ! J’ai vraiment envie de me plonger dans cette lecture sans aucun a priori ni même sans en connaître le sujet (j’ai copié-collé le résumé les yeux fermés). J’étais donc intriguée et lorsque j’ai vu sa couverture dans les rayons de la bibliothèque, je l’ai saisi sans attendre. Ce roman sera mon tout premier des éditions Lumens et je dois admettre avec hâte de découvrir cette maison d’éditions qui me paraît toujours être à l’origine de fabuleuses couvertures.

Le résumé
« Je sais à présent que j’ai un cœur, parce qu’il est brisé… Christopher a beau être orphelin, il fait l’envie de tous ses amis… des amis bien particuliers, puisque ce sont des robots ! C’est que, contrairement à eux, il est ce qu’on appelle un Authentique : un être humain doté d’une âme, une vraie. Apprenti auprès d’un inventeur malhonnête, Absalom, le garçon observe avec consternation les manigances de son mentor, et passe ses soirées à enchanter ses camarades de métal avec les rares souvenirs qui lui restent d’avant… »

🌿🌿🌿

Le dernier voyage de Félicien de Pierre Touron

Pourquoi je l’ai choisi ?
Pas de critère particulier de sélection pour ce livre-ci si ce n’est qu’il s’agit d’un album et que je souhaite enrichir ma culture et mes références dans ce domaine. Le style graphique sur la couverture me plaisait bien. C’est aussi simple que cela !

Le résumé
« Sylvestre rencontre son grand-père Félicien, capitaine au long cours perdu dans la forêt à la suite d’une tempête. Le jeune garçon l’aidera à retrouver le chemin de la mer, pour un dernier voyage… »

🌿🌿🌿

Et pluie voilà de Christophe Pernaudet et Lauranne Quentric

Pourquoi je l’ai choisi ?
Mes yeux se sont posés sur cet album pour ses couleurs douces. Je l’ai déjà lu et le chroniquerai sous peu mais cette lecture a été très plaisante.

Le résumé
Cet album ne dispose d’aucun résumé. Ta curiosité est-elle piquée ?

🌿🌿🌿

Le mariage de Renard de Padraig Kenny

Pourquoi je l’ai choisi ?
Je me suis tout naturellement dirigée vers la section contes d’origine étrangère et ma main s’est glissé dans le coin dédié au Japon. Me connaissant, ce choix de livre n’a rien de bien étonnant. Un renard et des contes japonais.. toutes les conditions étaient réunies pour que mon cœur se trouve séduit.

Le résumé
« Dans le Japon du Moyen Âge, les mariages se déroulaient la nuit. Les mariés étaient accompagnés par un cortège d’invités portant des lanternes. Ces lueurs étaient appelées Kitsunebi – feu du renard. Aujourd’hui, quand la pluie se met à tomber, alors que le soleil brille et qu’un arc-en-ciel apparait, la légende raconte qu’un mariage de renard se déroule en journée. »

🌿🌿🌿

Maléfice, tome 1 : Les contes d’Alembar de Pierre Touron

Pourquoi je l’ai choisi ?
J’ai sélectionné cette BD pour la beauté de sa couverture. Comme tu l’as vu dans mon bilan de Février, j’ai déjà lu cette BD. Je l’ai bien aimée. Une chronique lui sera donc certainement consacrée. Cet ouvrage nos offre de jolies illustrations et une histoire très plaisante et qui se laisse découvrir avec plaisir (même si certains éléments de l’intrigue ne sont pas surprenants). Il met à l’honneur des femmes fortes et cela fait grand bien.

Le résumé
« En l’absence de ses frères, c’est Michèle, princesse de Brumeval, grimée en garçon, qu’on envoie épouser la princesse Gorgona. Ce mariage doit assurer la paix entre humains et démons. Mais les deux jeunes filles préfèrent façonner leur destin elles-mêmes et entament un voyage à travers leurs deux royaumes. Avec la complicité d’un renard très fidèle, Michèle et Gorgona vont montrer de quoi elles sont vraiment capables. »

🌿🌿🌿

Le gardien de l’arbre de Myriam Ouyessad & Anja Klauss

Pourquoi je l’ai choisi ?
Klimt fait sans conteste partie de mes artistes favoris. Lorsque j’ai aperçu cette couverture dépasser, j’ai été à la fois intriguée et quelque peu émue. Lorsque j’ai tourné les pages, j’ai été bouleversée, charmée et admirative. Cet ouvrage est absolument ravissant et rend hommage avec brio au travail de l’artiste. Une chronique alerte coup de cœur lui sera dédié.

Le résumé
« Djalil est chargé par la vieille Minoa, sa tante, de planter un arbre merveilleux, dont les fruits donnent des visions à ceux qui les mangent. Le jeune homme peut ainsi empêcher certains événements funestes, comme l’anéantissement de la cité de Ganhar ou la noyade de la princesse Nadja… Un album inspiré par l’œuvre de Gustav Klimt, L’arbre de vie. »

3 réflexions sur “Mes derniers emprunts #5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s