Avis | Souvenirs introuvables

Souvenirs introuvables tome 1 – Laura Wilhlem

80 pages

« Jade est une brillante étudiante en journalisme, elle a 25 ans et ne veut aucun homme dans sa vie. Sauf que … elle ne se souvient de rien ! Totalement amnésique suite à un accident de parapente qui aurait pu la tuer, elle décide de réintégrer son ancienne vie. Elle va découvrir des facettes d’elle-même qu’elle va détester et fera tout pour retrouver ses souvenirs. À ses risques et périls… »

Je tiens d’abord à remercier l’auteure pour sa confiance et pour le partage de son roman.

Souvenirs introuvables est un roman court qui relate l’histoire de Jade, une jeune femme devenue amnésique à la suite d’un accident de parapente. La question suivante émerge rapidemment : s’agit-il réellement d’un accident ?

J’ai trouvé cette lecture agréable. Le format court de cet écrit est prenant. L’écriture est très fluide malgré quelques récurrences au sein du récit. L’intrigue est quant à elle tout aussi prenante. L’enquête qui en découle est terriblement addictive et pleine de suspens.

Jade, orpheline de souvenirs et un peu paumée dans sa vie, va faire la rencontre d’un acolyte qui l’aidera dans cette situation évidemment complexe. Je nourris beaucoup d’à priori sur les romances qui m’apparaissent très souvent imprégnées de clichés mais j’ai trouvé celle-ci sympathique.

Pour conclure, je découvrirai la suite de cette saga avec un plaisir simple.

 E X T R A I T S

« Plusieurs jours ont passé depuis mon réveil et je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi je ne me souviens de rien. Si les infirmières n’utilisaient pas mon prénom, je ne saurais même pas comment je m’appelle. »

« Je me demande vraiment si, par le passé, j’avais pu avoir une relation qui aurait pu briser mon cœur à jamais. Une relation qui m’aurait fait tant souffrir qu’aujourd’hui mon corps se protégeait inconsciemment. »

« Je tressaille. Des milliers, non, des millions de petits frissons remontent de mes pieds à ma tête en passant par le long des mes jambes et ma colonne vertébrale. Mes mains tremblent et ma vision se trouble de larmes. Est-ce une menace de mon bourreau ? Un avertissement d’une personne plus au courant qu’elle ne veut bien le dire ? Et puis mince ! Qui peut m’en vouloir de la sorte ? Étais-je une si mauvaise personne ? »

« A cet instant, je me demande quelle expression mon visage reflète car Antoine me dévisage en silence.J’ai mal, une douleur insidieuse et lancinante. Mon cœur s’effrite en mille morceaux et je comprends. Je comprends tout. »

Une réflexion sur “Avis | Souvenirs introuvables

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s